LE «SALMAN RUSHDIE» MAROCAIN !

Publié le par Uyidir

NE LAISSONS PAS MOURIR LE «SALMAN RUSHDIE» MAROCAIN !

Qui a intérêt à laisser mourir un laïque marocain ?
Anas El Jazouli est l'organisateur de l'élection de la première Miss Maroc en 2002.
Dans cette monarchie, cette élection ne se résuma pas à une simple cérémonie car il s'agissait avant tout de question de liberté individuelle et de tolérance. 14 000 jeunes femmes marocaines ne s'y trompèrent pas et concoururent  pour le titre de « Gazelle de l'Atlas ».
Cet engouement ne fut pas du goût des islamistes marocains et Anas El Jazouli fut victime  d'une Fatwa de la part du cheick Abdeslam Yassine de l’organisation islamiste Al Adl wal Ihssane.
Le journal islamiste « Al Tajdid » qualifia alors Anas El Jazouli de « Salman Rusdhie marocain ».
Dés lors, il ne restait plus à Anas El Jazouli et sa famille qu'à rejoindre la France comme terre d'asile pour fuir les menaces grandissantes des intégristes.
Dès son arrivée dans notre pays, Anas El Jazouli continua son combat pour les libertés et les droits de l'Homme en créant ou participant à plusieurs associations. Président du Mouvement Laïc Marocain, président de l'Association des Opposants Marocains à l’Etranger, membre du Mouvement pour la Défense des Minorités au Maroc, membre du Manifeste des Libertés, Anas El Jazouli déploya un militantisme qui mérite le respect de tous les laïques.
Or Anas El Jazouli est aujourd'hui sous le coup d'une invitation à quitter le territoire, victime lui aussi des mesures restrictives au droit d'asile orchestréespar le ministre de l'intérieur Sarkozy.
On imagine aisément ce qu'il adviendra de lui et de sa famille, pris en étau entre les islamistes et les services secrets de la monarchie marocaine, si ils sont expulsés dans leur pays d'origine.
Ses jours sont menacés en cas de retour au Maroc.
Nous ne pouvons l'accepter !
Comme nous ne pouvons pas supporter que le gouvernement français puisse le laisser choisir la mort  par la grève de la faim qui depuis plus de 20 jours altére ses facultés et son espérance de vie..
Un comité de soutien composé d'élus de Seine Et Marne comme Michel Billout sénateur-maire de Nangis (77), Sylviane Chavany Conseillère régionale, Daniel Guerin Conseiller régional, Pierre Carassus ancien député, maire de Vaux Le Pénil et d'autres ainsi que d'associations comme RESF 77 et l'UFAL 77  soutient la famille El Jazouli et ne comprend pas l'omerta existant autour de sa situation.

Manifestez votre soutien à Anas El Jazouli en allant signer et en faisant signer la pétition de soutien sur http://www.sauvons-eljazouli.info/ et en diffusant l'information
Merci
Comité de soutien :
contact@sauvons-eljazouli.info
Contact UFAL : ufal77@ufal.org

Publié dans L'info de Tamezgha

Commenter cet article