jeunes Imazighen

Publié le par amazigh

Premier chantier international des jeunes Imazighen

Le chantier international des jeunes Amazighs organisé par le CMA en partenariat avec la municipalité de Boulmane (Maroc) et les associations amazighes de la région, a débuté comme prévu le mercredi 26 juillet 2006 àBoulmane. Trente jeunes de 18 à 26 ans (Canaries, Libye et de toutes les régions du Maroc) participent à ce premier chantier amazigh qui durera jusqu’au 10 août prochain. 

L’inauguration du chantier a eu lieu en présence des membres du CMA : Khalid Zerrari (Vice-Président Maroc), Mustapha Ben Amar (membre du Bureau) et Said Kamel (membre du CF et coordinateur du chantier), le président de la commune de Boulmane et des élus locaux, les représentants d’associations : Addour, Tamount, Adrar, Asidd, El Hadaf, ainsi que des jeunes de Boulmane.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Said Kamel, coordinateur du chantier, a d’abord vivement remercié les partenaires institutionnels et associatifs et a rappelé l’historique des préparatifs du projet et le rôle que peut jouer ce genre de rencontre dans la consolidation des relations entre les Amazighs et la préparation de la relève pour le mouvement amazigh. Khalid Zerrari a pour sa part rappelé la mission du CMA dans le combat amazigh et dans l’union des Amazighs à travers le monde et a rappelé que ce chantier est l’un des moyens à utiliser pour assurer et élargir les contacts entre les Amazighs. Le Président de la commune de Boulmane a pour sa part, souhaité la bienvenue aux participants et a remercié le CMA d’avoir pris cette initiative et d’avoir fait bénéficier sa commune du projet et que sa municipalité était disposée à apporter le soutien nécessaire pour la réussite de la rencontre et pour rendre le séjour des participants encore plus agréable. Mustapha Ben Amer a mis l’accent sur l’évolution des actions du CMA sur le terrain, au contact direct des populations en donnant l’exemple de la rencontre de M’rirt et du chantier des jeunes Amazighs. Hassan Hjij, responsable du chantier a rappelé que l’idée de ce chantier a été discutée il y a un an, juste après le congrès du CMA à Nador, lors d’une réunion entre les associations et le président du CMA à Imouzzer Kandar et s’est félicité de sa réalisation aujourd’hui. Il a remercié tous les partenaires et a souhaité le renouvellement de cette initiative pour l’année prochaine. Les représentants des associations partenaires ont également pris la parole pour se féliciter de cette initiative qui réunit la jeunesse amazighe et recommandent au mouvement associatif amazigh dans les autres régions d’organiser des rencontres similaires.

Les participants ont ensuite été conviés à assister à un spectacle d’Ahidous pour leur souhaiter la bienvenue, en présence d’un public nombreux.

Il est à rappeler que le chantier consiste à aménager un espace vert dans la ville de Boulmane. Le programme se compose de deux parties : les matinées sont consacrées au travail sur le chantier et les après-midis et soirées aux activités culturelles et sportives, visites, rencontres, etc.

Boulmane, 28 juillet 2006

Said Kamel, coordinateur du chantier des jeunes Amazighs.

 

 

Publié dans L'info de Tamezgha

Commenter cet article