Imazighen d'Ait Baamrane révoltent

Publié le par Amazigh

 Maroc, Imazighen d'Ait Baamrane révoltent contre la hogra

Aprés le Rif, le grand Atlas (Ait ourir) c'est le tour du Sahara. Des émeutes ont éclatées à Ait Baamrane, et les forces de l’ordre marocaines sont intervenues avec force pour réprimer les populations Amazighs. Des sources sur place viennent de rapporter l’arrestation de 43 personnes a Sidi Ifni. Selon les sources disponibles a cet instant il y a parmi eux deux représentants du mouvement Amazigh : Mr Derham Abdellah et Mr Ddaoumani Boubker. Ils sont transférés ce jour le 04/07/2006 de Sidi Ifni au commissariat de Tiznit. La situation dans la ville de Sidi Ifini est sur le fil du rasoir et risque de dégénérer d’un moment à l’autre.
Il faut rappeler que durant le mois 8 de l’année dernière, environ un millier de personnes ont manifesté dans le centre-ville de cette station balnéaire située sur l’Atlantique. Les protestataires revendiquent l’emploi pour les jeunes, notamment pour les diplômés, l’achèvement des travaux de réaménagement du port de pêche et la construction d’une route côtière pour lier la ville à Guelmim, préfecture de la région, à 40 km au sud de Sidi Ifni. C’est, en fait, la colère qui, depuis quelque temps, montait et descendait dans l’esprit des Amazighs d’Ait Baamrane sans pouvoir éclater. Le gouvernement marocain a-t-il donc échoué dans sa politique? Tout porte à croire, vu les mauvaises performances enregistrées au cours de ces derniers années par le gouvernement de Driss Jettou, ni sur le plan économique ni sur le plan des droits de l’homme : Imazighen sont toujours interdit des droits les plus élémentaires : le droit d’êtres eux-mêmes et d'avoir de la dignité.

Auteur : Bouwawal

Publié dans L'info de Tamezgha

Commenter cet article