LES ESCLAVES CIVILISÉS (suite 1)

Publié le par le berbère

LE TEXTE : -LA HONTE ET L'INTOLÉRANCE-

01 -POUR APPRÉHENSION : Homme à homme, auparavant et
maintenant.
Les captifs étaient principalement des prisonniers de
guerre , étaient pour le Général réduit à l'esclavage.
L'histoire manifeste en effet qu'au moyen de la guerre
, les peuples (des villages) les Forts ont dominé et
ont exploité les personnes faibles , cette voie qu'ils
ont été créés de Grands empires.
Mais ce concept que ne pas finis , seulement change
l'habillement , aussi cela est une forme
d'appréhension , l'impérialisme exercé par une
condition (l'état) que Cela soumet et contrôle
d'autres pour des moyens économiques, financiers
différents , Politiques, culturels et technologique,
sans besoin à l'annexe ou entrer à son territoire.

02 - POUR ACHETEZ : D'homme à homme.
Dans l'antiquité la loi permettait d'acquérir les
esclaves d'autres nations pour achèter aux étrangers
qui résidaient dans le pays ou dans d'autres pays.
Ils vendaient ensemble avec toutes les sortes de
marchandises et d'un pays à d'Autre , ayant comme des
opérations commerciales prouvées.
Parallèle aujourd'hui, existent là les exemples de
pénétrations culturelles et Économique , à travers
l'utilisation des moyens massifs de communications Ils
utilisent des ressources d'être trompeurs avec de
nouveaux modes et la douane(les coutumes), Permettant
l'étude de la langue du pays dominateur , le but (la
lentille) est de réaliser la dépendance culturelle du
pays faible, c'est une façon de lui perdre son
Identité et lui acheter son mentalité.

Publié dans culure berbère

Commenter cet article