"Le Monde Amazigh" se dévoile !

Publié le par Aurés

               "Le Monde Amazigh" se dévoile ! 

L’hebdomadaire marocain "Le Monde Amazigh" a publié un article accusant les militants du MCA au sein des universités de violence.
Il n’y a aucune raison de penser un instant que cet hebdomadaire pouvait être du côté du mouvement amazigh. Son financement, ses soutiens mais aussi les porteurs de ce projet comme Rachid Raha ne laissent aucun doute quant à ses accointances avec le système marocain et quant à son instrumentalisation pour la domestication du mouvement amazigh.
Des militants du MCA ont réagi à cet article de l’hebdomadaire en question et appellent à son boycott par les militants amazighs.
Nous publions ci-après l’appel du MCA-Meknès.

APPEL



Dans son éditorial du mensuel Le Monde Amazigh (juin 2007, n°85), la directrice a tenu des propos tendancieux et fallacieux qui accusent les militants du Mouvement culturel amazigh d’être les instigateurs et les promoteurs de la violence au sein des universités. Elle s’en est prise aux étudiants amazighs qu’elle juge immatures et manipulables.
De telles affirmations, émanant d’un journal au titre prétentieux, témoignent de l’alignement de cette publication sur les thèses du pouvoir makhzénien et du jeu machiavélique auquel se livre la directrice : afficher une amazighité superficielle qui sert essentiellement les objectifs de l’Etat arabiste et traiter les vrais militants d’extrémistes et de violents, sans argument aucun. En fait, les allégations farfelues de la directrice et l’entretien rhétorique accordé à son journal par un orateur du makhzen, se situent aux antipodes de la réalité : le mouvement culturel amazigh est un mouvement pacifique, laïque et moderniste. Ses actions s’inscrivent dans le cadre de la défense des droits culturels et identitaires légitimes du peuple amazigh opprimé sur sa terre. L’arrestation des étudiants amazighs est une machination orchestrée par le pouvoir et ses sbires qui veulent faire taire la voix de la société amazighe. Affirmer le contraire, comme l’a fait la directrice du journal Le monde amazigh, revient à épouser la ligne politique d’un Etat oppresseur qui mobilise ses moyens pour altérer l’image d’un mouvement foncièrement démocratique.
Pour toutes ces raisons, nous appelons les militants et les militantes du Mouvement culturel amazigh, les associations culturels amazighes et les activistes amazighs sincères et fières de leur amazighité à :
- Boycotter le journal Le Monde amazigh ;
- Dénoncer les propos de sa directrice ;
- Dévoiler les véritables intentions pour lesquelles ce journal a été créé : contribuer à domestiquer l’amazighité et salir l’image des militants amazighs sincères ;
- Considérer que ce journal comme canal de transmission et de propagande pour les thèses du Makhzen.


Mouvement Culturel Amazigh-MEKNES

Meknes, le 12 juin 2007.

Publié dans Image-Tamazgha

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article