Bouteflika Et les partis ...

Publié le par Aurés

actualité afrique  Edito : Les trois leçons du scrutin

 

 

Les Algériens n'ont donc pas voulu participer à la farce de trop : sept sur dix ont boudé hier ces législatives saugrenues par lesquelles le pouvoir algérien les invitait à jouer le rôle du nigaud. Un record dans le désaveu populaire jamais connu depuis l'indépendance. Un camouflet retentissant quand on sait que le vrai taux d'abstention n'est pas de 74,5% comme on l'a annoncé hier soir mais de 88% ( voir notre rubrique « Confidentiel »). >>>


actualité afrique  Exclusif : Bouteflika va réduire le nombre de partis en Algérie

bouteflikapoilu.jpg   Une nouvelle loi sur le multipartisme sera votée en septembre prochain


Bouteflika va réduire le nombre de partis en Algérie avant la fin de l'année, a appris Le Matin de source sûre à Alger. Il est fort probable que les formations qi ont obtenu moins de 5% aux dernières législatives seront éliminés, parmi lesquels l'ANR de Rédha Malek, Ahd 54 et peut-être aussi le MDS, même si ce dernier n'a pris part que par sa fraction dissidente.

Une nouvelle loi sur le multipartisme sera votée en septembre. Le texte a été confié à des députés du FLN qui ont la mission de le "proposer" à l'ouverture de la session d'automne.

Le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et des collectivités locales, Noureddine Yazid Zerhouni, avait affirmé vendredi à Alger, qu'"il faut revoir" la loi régissant les partis politiques, pour éviter les défaillances enregistrées lors des opérations électorales. "La loi régissant les partis ou les associations politiques contribuent à l'éparpillement des organisations politiques", a t-il ajouté. constaté M. Zerhouni, lors d'une conférence de presse où il a annoncé les résultats des élections législatives, affirmant qu"'(il) est du ressort de la nouvelle composante de l'Assemblée populaire nationale (APN), de faire des propositions, en mesure d'adapter cette loi aux nouvelles réalités, en Algérie".

Réduire le nombre de partis en Algérie est un vieux projet de Bouteflika.

Publié dans L'info de Tamezgha

Commenter cet article